Harcèlement des prospecteurs téléphonique

 mar, 21 - 2011   no comments   NouveautéScandales


Le harcèlement est une des menaces de notre époque, entre les nuisances sonores, les nuisances olfactives si vous habitez à côté d’un restaurant chinois ou d’un Mac-do, et pire les nuisances de voisinages, si vos voisins ont trente ans de moins que vous et qu’ils font la fête toute la nuit.

Si encore les jeunes demoiselles se baignaient nues dans la piscine … mais je m’écarte du sujet .

Ou que vous soyez, un simple appareil téléphonique reste la pire source d’ennuis que vous pouvez rencontrer , dans votre douce torpeur, bien au chaud chez vous …

Étant extrêmement lassé, du harcèlement des prospecteurs téléphonique, de recevoir plusieurs appels, par jours pour que l’on me vende un produit, ou pour m’offrir un cadeau probablement lié à l’achat d’un service: je vous propose plusieurs méthodes qui fonctionnent bien !

Les règles de bases qui sont vos pions sur l’échiquier de la nuisance commerciale.

  • -1- L’opérateur, qui vous contacte fait simplement son boulot, rester courtois avec lui ! Mais ferme !
  • -2- La loi vous permet de limiter les effets de la prospection, mais ne vous protège pas ! Ne pensez pas que la loi vous aidera !
  • -3- Utilisons des stratagèmes puissants.

Comment garder le contrôle, appliquez ces règles à la lettre !

  • La règle numéro 1
    Ne fournissez aucun complément d’adresse, ils ont votre numéro, ils doivent trouver la suite , même ( et surtout) si leur fichier est incomplet, c’est un problème légal pour eux, qui les met en tort !
  • La règle numéro 2
    Si vous perdez le contrôle : Raccrochez , s’ils vous rappellent , utilisez simplement ces termes : C’est la deuxième fois que vous m’appelez si vous m’appelez une troisième fois, je lance une procédure contre vous !
    C’est « une promesse dans le vent » mais croyez moi cela marche très bien !
  • La règle numéro 3
    Vous n’avez pas à vous justifier : L’opérateur peut (devra) essayer de vous manipuler, ne vous justifier pas, utiliser simplement NON et les silences ( c’est a dire, taisez vous un maximum, ne remplissez pas les silences )
  • La règle numéro 4
    Savoir raccrocher : si l’opérateur vous bloque, raccrochez et s’il vous rappelle, utilisez la règle numéro 2
  • La règle numéro 5
    Pas de pitié, devenir expert en communication téléphonique est bien plus qu’un emploi d’été. Certains sont très fort pour vous apitoyer,
    rappelez-vous simplement qu’ils sont employés, ils ont donc un travail et une couverture sociale, n’hésitez pas à raccrocher ( règle numéro 2)
  • … ou raccrochez !

Assurez votre sécurité :

  • a) Ne répondez à aucun sondage , même s’il se présente comme un organisme d’état !
    La réponse des 10 premières secondes est :
    Je ne réponds à aucun sondage , au revoir madame et raccrocher ! pas la peine d’expliquer justifier … Raccrochez !
  • b) Dès que quelqu’un vous contacte pour de la prospection , utilisez la méthode « a », même si ce n’est pas un sondage !
    Cela simplifie les échanges, mais ne ressoude pas la revente de vos informations

Exploiter leurs faiblesses

  • a) À force de « trouver » des listes, ils se savent plus trop d’où elles viennent. C’est un problème légal pour eu: à exploiter !
  • b) La peur du commanditaire , une entreprise les paye pour vous appeler , que penserait le commanditaire s’il recevait une plainte d’un client: à exploiter
  • c) L’opérateur qui vous contact, n’est pas au point légalement, mais son supérieur est a même de vous bloquer sur des problèmes juridiques = attention !

Ce que dit la loi :
La loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 (art. 38) et le code des postes et des communications électroniques (art. R. 10) prévoient que :
toute personne physique a le droit de s’opposer, sans frais, à ce que des données à caractère personnel la concernant fasse l’objet d’un traitement, et soient notamment utilisées à des fins de prospection commerciale ou de marketing.

En clair : vous envoyez une lettre ( vous perdez votre temps et un timbre ) pour demander à ce que votre nom et votre numéro disparaissent d’une base …
Mais quelle base ?
Si vous contactez un magasin ( un commerce, un supermarché ) pas de problème …
Mais qu’en est’-il des centres d’appel qui n’exploitent que des numéros de téléphone et qui les réutilisent probablement.
Cette solution reste donc complètement inefficace et pose même un risque : celui que vous fournissiez d’autres informations exploitables a un inconnu !
Considérez que globalement la loi ne vous protège pas !

Comment je fais ?
Si je tombe sur un serveur vocal ( c’est à dire une machine qui me parle) je raccroche immédiatement !

Si je tombe sur un opérateur :
Dans tous les cas, vous n’avez pas à vous justifier, et raccrochez dans les 10 secondes !

Si ces méthodes ne suffisent pas, utilisez une approche plus « méchante ».
On change complètement de stratégie, vous devez dans cette méthode prendre le contrôle de la discussion et ce n’est pas forcement simple.

Ce que propose la loi ? Que dire à l’opérateur ?

  • -1- prendre le contrôle de la discussion , si ou bout de 10 secondes vous ne pouvez toujours pas parler : hurlez « STOP » , c’est efficace .
  • -2- Lisez ce texte :
    Conformément à la loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 (art. 38) vous devez me fournir un moyen gratuit de faire supprimer et de m’opposer à l’utilisation de mes données personnelle
    rien de plus !
    Si on vous pose une question, vous répéterez bêtement cette phrase !
    Attention : Ne fournissez ni un autre numéro de téléphone , ni une adresse ! Il serait immédiatement revendable !
    Si on ne vous répond pas ou si on vous répond que ce n’est pas possible !

    Utilisez la menace !

  • Leur peur est simple : perdre leur client !
    Menacez les de porter plainte contre leur client ( c’est une menace dans le vide ) c’est très efficaces !
  • Menace de sanction ( dans le vide )
    Vous pouvez leur signaler que vous êtes inscrit sur une « liste orange » ( utilisez simplement ce terme ) et qui s’ils vous rappellent de nouveau vous portera plainte selon « l’article R.10-1 alinéa 1 du code des postes et des communications électroniques ».
    Ne vous étalez pas, raccrochez ..

Dans tous les cas, rappelez-vous de ne pas perdre de temps, raccrochez vite , la loi ne vous protège pas donc, vous serez de toute façon harcelé.

GMFMPT : Le groupement des mères de famille qui en ont marre des prospections téléphonique.


Related articles


Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Fields with * are mandatory.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>